Quantcast

10 habitudes à prendre avant une consultation de voyance

Plus d'un quart des français ont déjà eu recours à une voyante ou un médium. Si on parle beaucoup de la fiabilité des voyants professionnels, on parle plus rarement des bonnes habitudes à prendre lorsqu'on désire faire soi-même une consultation de voyance. Cela peut en effet changer totalement la portée des révélations ou des conseils reçus ! Voici mes conseils (étant moi-même médium) si vous souhaitez faire appel à un(e) voyant(e), pour en retirer le meilleur, éviter la plupart des arnaques et utiliser les informations reçues à meilleur escient.

Y aller pour de bonnes raisons

On demande une consultation de voyance pour avoir des réponses à ses questions certes, mais vous êtes-vous vraiment demandé ce que vous vouliez savoir ? Est-ce pour avoir un avis très tranché afin de réellement avancer dans votre vie, surmonter vos blocages, ou bien est-ce plutôt pour être rassuré dans vos choix ou dans votre situation ?

Beaucoup de consultants font appel à des voyants plus pour se rassurer eux-mêmes que pour vraiment avoir une vision franche et des conseils qui parfois ne sont pas agréables à entendre. C'est là à mon avis le piège à éviter : si vous entrez dans un cabinet de voyance en ayant la volonté d'avoir une réponse positive pour vous, alors vous risquez de ne rien obtenir de probant.

Si par contre vous désirez avoir un avis plus objectif, des pistes d'actions, des remises en questions à la sortie, alors vous êtes en bon endroit. Les bons voyants ne font pas dans la dentelle et ne sont pas là pour vous raconter des histoires. Les cartes sont rarement douces, elles vont chercher les réponses en vous-même comme ailleurs, où la complaisance n'est pas de rigueur !

Demandez-vous donc sérieusement si vous êtes prêt(e) à tout entendre ou non.

Définir ses questions à l'avance

Je vous conseille très vivement de faire une liste des sujets à évoquer avec le voyant que vous allez consulter. Déjà pour rentabiliser au maximum le temps qu'il va vous consacrer, mais surtout pour ne rien oublier et lui donner toutes les chances de pouvoir vous aider avec une vision plus globale de votre situation. En effet, il est très courant que le travail impacte une situation amoureuse, que celle-ci influence également votre relation avec vos amis et ainsi de suite. Repérer le "noeud du problème" permet de dévérouiller des situations même compliquées.

Ne pas trop en dire au voyant

C'est une erreur commune que presque tous les consultants font : arriver dans un cabinet de voyance, expliquer leur situation en détails, puis attendre que le voyant réponde directement à leurs questions.

Il y a trois problèmes a ainsi trop en dire :

  • Un très bon voyant n'a pas besoin que vous lui donniez trop de détails : il sentira là où il devra chercher des prédictions ou des réponses. Très souvent, il vous fera confirmer que les informations qu'il va vous donner sont bien ce pour quoi vous êtes venu(e). C'est bon signe concernant ses compétences !
  • Vous évitez de permettre trop facilement une lecture à froid : les faux médiums et les faux voyants n'hésitent pas à faire simplement de la psychologie pour trouver quoi vous dire. Vous lui dites que vous avez des problèmes sentimentaux ? Si vous lui donnez trop d'informations, vous risquez de lui donner la possibilité de vous embrouiller ou de vous dire ce que vous voulez entendre.
  • Enfin, même si le voyant est honnête, il a besoin d'être le plus neutre possible. En en disant trop, vous risquez de l'influencer. Même si un voyant professionnel essaie d'avoir toujours le plus de recul et ne pas prendre parti, il reste un être humain.

Ne dîtes donc que le strict minimum. Ne donnez pas trop de contexte. N'orientez pas trop la consultation de voyance. Cela vous aidera à avoir des prestations de meilleure qualité et la certitude que le professionnel en face de vous est sérieux et compétent.

Prendre de quoi noter

Un conseil tout bête mais pourtant l'un des plus utiles de la liste : prendre un carnet et un stylo pour pouvoir noter les conclusions de votre consultation de voyance. En effet, il n'est pas rare que tout soit clair à la sortie du cabinet ou de l'échange par téléphone, mais certains éléments s'éclairciront dans les jours voir les mois à venir.

Il est aussi important de bien noter ce que le voyant vous a dit, afin de ne pas risquer de vous souvenir partiellement de certaines prédictions ou conseils et risquer de faire des erreurs !

Enfin, cela vous aidera à aussi analyser la pertinence des prédictions et des conseils que le voyant vous a fait. Relisez vos notes 3 ou 6 mois après, comparez votre situation d'avant et d'aujourd'hui : vous pourrez alors juger si le voyant a été pertinent ou non.

N'hésitez d'ailleurs pas à lui envoyer un petit message pour lui dire qu'il s'est montré très utile, cela lui fera plaisir :) Et vous aurez plaisir à travailler de nouveau avec lui dans de bonnes conditions.

Questionner sur le présent plus que sur le futur

Si le passé ne peut être changé et que le futur est par nature incertain, même si la voyance peut aider à en soulever le voile, c'est ici et maintenant que réside votre capacité d'action. Plutôt que de questionner le voyant sur ce qu'il s'est passé, ou ce qui se passera hypothétiquement dans 6 mois-1 an, demandez-lui plutôt ce que vous pouvez faire maintenant pour améliorer votre situation.

C'est dans cet état d'esprit que vous obtiendrez les meilleurs résultats et que vous en aurez pour votre argent ! Les meilleurs voyants ont bien cela en tête et préféreront vous aider à sortir de la consultation avec des pistes et des questions à méditer plutôt que de s'essayer à prévoir des évènements futurs qui pourraient très bien ne pas se réaliser (ou l'inverse) en fonction de ce que vous ferez des informations que la voyance vous a apporté en avance ce jour.

Accepter le bon comme le mauvais

Il n'est pas rare de croiser dans les cabinets de voyance des personnes cherchant à respirer un peu dans une vie qui les oppresse : une suite de mauvaises nouvelles, la sensation d'être bloqué(e), que tous nos efforts ne mènent à rien, qu'une situation que nous croyions maîtriser nous file entre les doigts.

La voyance n'est pas et ne sera jamais une discipline faite pour se rassurer et obtenir des réponses complaisantes. Un vrai bon voyant n'hésitera pas à vous dire très cash ce qu'il lit dans ses cartes. Il n'est pas là pour vous brosser dans le sens du poil : il est là pour vous aider à avancer ! Et parfois, il est nécessaire qu'on nous mette le nez dans nos problèmes, mettre en lumière nos actions qui ne sont pas en adéquation avec ce que nous sommes vraiment ou ce que nous voulons. Il n'est pas rare d'être brassé à la sortie d'une séance de voyance !

Et c'est tant mieux : le voyant peut jouer le même rôle qu'un ami franc qui vous dirait que vous faites fausse route, que ce que vous pensez, dites ou faite ne vous ressemble pas. Il vous aidera à prendre du recul, à voir les choses sous un autre angle.

Il faut donc accepter de recevoir des bonnes nouvelles comme des mauvaises. De ne pas pouvoir entendre quelque chose de nécessairement rassurant, mais vous permettra de gagner un précieux élan pour sauter plus loin que vous ne l'auriez fait.

Il est courant que des voyants refusent de répondre aux questions sur la santé, de chercher des présages de mort ou de répondre à des questions qui pourraient vous déstabiliser complètement. Il faut aussi comprendre leur précautions, afin de ne pas influencer une éventuelle décision médicale, ou bien d'indirectement vous pousser à vous retrouver dans des situations très difficiles (avoir peur de la mort de quelqu'un qui finalement recouvrera sa santé, se retrouver à vendre de manière trop hâtive des biens immobiliers avant son décès, etc.).

Ne pas oublier que l'on est l'artisan de son futur

La voyance est avant tout un outil d'aide à la décision, à l'évolution personnelle. Ce n'est pas simplement une discipline dont le bienfondée reposerait sur de simples prédictions sur les futurs possibles !

Lorsque j'ai commencé la voyance, pour moi-même et mes proches, je me suis aperçu que cette pratique avait un énorme pouvoir sur notre vie quand on prend conscience qu'elle nous aide à mieux comprendre le présent, les choix qui s'offrent à nous, l'état mental et émotionnel dans lequel nous sommes. Ces informations que nous interprétons via la cartomancie ou le pendule peut nous aider à envisager d'autres pistes, prendre des décisions plus courageuses, en ayant pris du recul afin de sortir la tête du guidon de notre quotidien.

Si la voyance peut effectivement prédire certains évènements futurs, ceux-ci maturent un temps et il est possible soit dans un premier cas de mieux vivre une situation qui s'annonce pénible en s'y préparant, soit dans un second cas de carrément éviter une situation négative en anticipant des moyens de l'éviter.

Quoi qu'il en soit : votre seule capacité d'action se situe dans le présent. Ce sont vos actions d'aujourd'hui qui influenceront les évènements de demain. La voyance ne doit pas se résumer à une suite de présages fatalistes qui nous empêcherait de faire usage de notre libre-arbitre.

Prenez donc la voyance comme une direction assistée de votre vie !

Eviter de poser des questions sur autrui

Aimeriez-vous que votre belle-mère ou votre mère questionne une voyante sur votre vie privée ? Probablement pas. Si la voyance permet d'avoir des informations sur des relations, des situations ou sur l'état d'esprit d'autres personnes, n'oubliez pas respecter leur vie privée.

Si vous faites une voyance pour vos enfants, rappelez-vous qu'ils doivent vivre leur propre vie et faire leurs propres choix. Tout comme vous êtes l'artisan(te) de votre propre vie, ils sont l'artisan de la leur. Evitez donc les questions trop indiscrètes ou susceptibles de les mettre mal à l'aise. Je vous renvoie à mon article sur la voyance pour sa fille ou son fils afin de développer mon opinion sur le sujet si cela vous intéresse.

Demander à cadrer les dépenses

Beaucoup de plateformes de voyance en ligne aiment facturer à la minute et certaines n'hésitent pas à faire tourner leur clientèle autour du pot afin de faire gonfler leur facture. Cadrez donc le montant que vous souhaitez dépenser avant de commencer la consultation de voyance.

Soyez ferme et n'hésitez pas à quitter la consultation si le professionnel ne respecte pas ce cadre.

Je vous conseille d'utiliser une carte bancaire virtuelle (les néo-banques en proposent) afin d'être en mesure de bloquer la transaction non désirée avant qu'elle ne soit prélevée sur votre compte. Vous pourrez dès lors contester plus officiellement la transaction, voir dénoncer une escroquerie par un dépôt de plainte.

Fuir la voyance gratuite et par les plateformes

Je vous déconseille très fortement les services d'audiotel, la voyance par SMS et les grosses plateformes de voyance qui recrutent à tour de bras des personnes qui n'ont souvent aucune qualification, si ce n'est d'être des "commerciaux" qui vous raconteront surtout ce que vous voulez entendre et non ce qui vous aidera vraiment ! Il y a même des plateformes connues utilisant des logiciels de voyance, des robots et non des vraies personnes. Enfin, des vraies personnes ont parfois la consigne de ne dire que du bien ou faire inutilement peur pour rendre accroc les clients au service de voyance payante.

Leur communication commerciale et marketing n'est pas toujours claire, les prix ne sont pas toujours bien indiqués (vous savez combien ça coûte à la minute, mais vous ne connaissez pas la durée moyenne d'une consultation), il y a quelques mauvais surprises même avec des sociétés très bien référencées sur Google. Ce sont des businesses bien huilés qui parfois exploitent le malheur des gens et portent atteinte à l'intégrité du milieu de la voyance.

Je vous conseille plutôt de faire appel à des voyants professionnels individuels, travaillant en cabinet et à leur compte, qui proposent des tarifs fixes pour leurs consultations. Ils sont généralement plus investis dans la prestation de voyance, vous n'aurez pas de problème de dépassement de budget, vous soutiendrez des travailleurs indépendants qui font plus souvent passer leur éthique avant l'appât du gain. Et pour qui surtout, la voyance est un passion en même temps d'être leur métier !


Articles autour de ce sujet